Les Différents

logo Les Différents

Compagnonnage artisanal : technique de conservation des fruits et légumes et la valorisation des coproduits et des déchets à Madagascar

Préparation Enrico
Les Différents
Les Différents

Enrico a été missionné pour un compagnonnage artisanal à Madagascar. Il va former les artisans malgaches aux techniques de conservation des fruits et légumes et à la valorisation des déchets, du 21 janvier au 4 février 2023.

Aperçu du projet

Le compagnonnage artisanal est un système de transmission de connaissances d’artisans, axé sur la formation professionnelle et la solidarité.

L’objectif est de mettre en place un réseau d’artisans français et allemands « Artisans Sans Frontières », pour aider à la structuration de l’artisanat en Afrique et donc améliorer durablement les perspectives de revenus et la compétitivité des artisans sur le continent.

Les objectifs de la mission de compagnonnage sont fixés grâce à un diagnostic de filière. Dans le cas de cette mission, c’est Loïc Sorin du CMA de Bretagne qui a réalisé ce diagnostic en juin 2022.

Qu’est ce qu’un diagnostic de filières ?

C’est un état des lieux et une analyse des besoins d’une filière donnée dans une région cible. Il permet d’identifier les acteurs, leurs problématiques, les marchés potentiels et les enjeux de développements. Ce diagnostic est réalisé grâce à des entretiens et échanges approfondis avec les artisans, les centres de formations, les chambres des métiers… dans les 5 filières alimentaires (café, fruits & légumes, produits laitiers, huiles et vins & vinaigres).

Suite à ce diagnostic, des recommandations apparaissent. Elles servent à planifier les futures missions de compagnonnage.

Où va se dérouler la mission et combien de temps dure-t-elle ?

À Miarinarivo dans la région d’Itasy pendant 14 jours dont 10 sur le terrain.

carte Madagascar
paysage madagascar
Carte Madagascar

Madagascar, Itasy et l’artisanat

Le Madagascar est un territoire à fort potentiel alimentaire. Il dispose de produits emblématiques tels que les fruits, le café, la vanille…

photo marché Madagascar
café en grains

La région d’Itasy détient un fort potentiel de développement car la qualité de ses produits est reconnue sur l’ensemble du territoire malgache et à l’international.

L’objectif pour la région est de renforcer les compétences techniques, entrepreneuriales et commerciales des artisans africains afin qu’ils puissent se nourrir convenablement et vivre du fruit de leur travail.

Les principales missions d’Enrico

Grâce à ses connaissances et son expérience, Enrico répondra à plusieurs besoins :

  • La maîtrise des différents types de transformations (sauces, jus, sirops, plats préparés…)
  • La conservation des produits (conserves, sous-vide, lactofermentation)
  • Le développement des nouvelles gammes de produits
  • Les différents modes de commercialisation
  • La valorisation des co-produits et des déchets

Il sera confronté à plusieurs problématiques

  • La matière première qui peut être non adaptée à la transformation ou bien en sous/sur production.
  • Les équipements de transformation qui peuvent être quasi-inexistants, mal calibrés ou inadaptés.
  • Les compétences des transformateurs qui peuvent être limitées. Les artisans malgaches ont un besoin de s’améliorer et d’innover.

Qui finance le projet ?

Le projet Artisans sans Frontières est financé par le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) allemand en coopération avec la société Sequa.

Sequa est une organisation à but non lucratif, active à l’échelle internationale dans le secteur de la coopération au développement. Depuis 1991, Sequa coopère avec le secteur privé allemand pour mettre en œuvre des programmes et des projets de coopération internationale. Source : sequa.de

Le projet est porté par la Chambre des métiers de Francfort-Rhin-Main, (HWK FRM), la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Nouvelle-Aquitaine, (CMA NA), et au niveau national, CMA France et la Confédération allemande de l’artisanat (ZDH).

Le métier d’artisan évolue, il y a un véritable besoin de montrer et partager son savoir-faire afin d’accompagner le développement des entreprises artisanales.

Être artisan c’est créer de ses propres mains mais cela veut dire aussi d’être autonome et faire preuve d’adaptabilité. En effet, on doit savoir tout gérer de A à Z, la fabrication, la comptabilité, la communication, la commercialisation, la maintenance des machines…

Ce compagnonnage artisanal à Madagascar est une expérience enrichissante pour Enrico et pour Les Différents.

Cette mission est en accord avec notre volonté de partager le goût des bons produits et notre savoir-faire, que l’on transmet déjà lors de nos formations professionnelles au labo et à partir d’aujourd’hui ailleurs, grâce à notre collaboration avec Artisans sans frontières.

Pour suivre l’aventure d’Enrico, suivez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter !

Notre communiqué de presse

Ces articles devraient vous plaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier